Du chantier à l'école

EPISODE 4: Le Week-end 

Au Brésil, Dimanche (Domingo) est le premier jour de la semaine, c'est donc sous les meilleurs auspices que nous commençons notre semaine lorsque que Cosmo nous annonce qu'aujourd'hui nous allons extraire du jus de canne à sucre. Après avoir coupé des cannes à sucre chez un voisin*, nous nous rendons chez un autre voisin qui possède une machine pour broyer des cannes et en extraire le jus.

Après un atelier dégustation, fruit de notre travail, les propriétaires des lieux nous montrent leurs animaux : tatou, chèvres, poules, chevaux, chatons, cochon. Nous croisons également le chemin d'un serpent extrêmement venimeux dont nous débarrasse rapidement Cosmo armé de sa machette.

Le soir même, Cosmo, pasteur d'une église évangélique, nous emmène avec lui à la messe. Assis parmi les enfants, nous voyons les membres de la communauté s'installer petit à petit et après plusieurs salutations et embrassades, Cosmo débute la cérémonie. De là, s'ensuivent de nombreux chants interprétés par les différents pratiquants présents, entrecoupés par quelques prêches que Cosmo nous traduit dans un très bon français. Nous sommes particulièrement surpris par le dynamisme des chants qui sont souvent accompagnés d 'une guitare et interprétés par des enfants. Cosmo nous laisse nous présenter devant l'assemblée afin de parler de notre projet.

*ici tout le monde peut rentrer librement chez les gens, ce n'est pas la première fois que nous entrons dans la propriété de quelqu'un pour que Cosmo nous initie à la flore brésilienne en cueillant/ramassant fruits et légumes.

Cette semaine nous nous répartissons en deux groupes : 5 membres (Mai-Linh, Flore, Valentin, Alban et Chloé) s'occuperont du chantier pendant que les 5 autres (Sébastien, Lucas, Lisa, Nathalie et Leïla) interviendront dans les écoles de Colonia.

 

EPISODE 5: L'École

Lundi 20 mai, Cosmo nous accompagne dans la première école primaire de la ville parmi les cinq qui existent. Nous retrouvons une classe d'une vingtaine d'élèves d'environ 6ans. Ayant déjà énormément joué avec les enfants, la plupart des élèves nous connaissent déjà et sont donc très attentifs à ce que nous disons. Nous nous présentons en portugais puis nous leur apprenons en français les chiffres jusqu'à 10 grâce à des jeux en équipe. Ils sont plus que motivés et nous décidons de continuer en leur enseignant les couleurs et quelques noms d'animaux grâce à des imitations extraordinaires de notre part.

Si l'âge des élèves et les classes changent régulièrement, ils sont tous fascinés par ce que nous faisons. Lorsque les élèves sont plus âgés (10-13ans) nous leur apprenons comment se présenter (Bonjour, Je m'appelle.., Je suis brésilien(ne), Ça va ?, Oui/Non, Au revoir...) et quelques mots du quotidien qu'ils veulent connaître. Nous nous rendons à deux reprises dans une école maternelle (2 à 4ans) et nous jouons donc avec les enfants. En ce qui concerne l'apprentissage pour que celui-ci soit adapté à leur niveau de concentration, nous dessinons au tableau et leur apprenons ainsi quelques mots français.

EPISODE 6: Le Chantier

Pour l'équipe qui se trouve sur le chantier, c'est tous les jours la même routine. Nous nous réveillons à 6h pou être sur place aux alentours de 7h et nous nous mettons immédiatement au travail car le soleil est déjà haut dans le ciel et la température très élevée (26°C). Nous commençons par fabriquer le béton dont le maçon se servira pour faire tenir les murs, puis nous devons régulièrement changer l'échafaudage (quelque peu vétuste) de place, déplacer les briques pour les donner au maçon ou encore le ravitailler en béton.

Ces journées au chantier sont ponctuées par des visites de locaux, et particulièrement d'enfants, curieux de voir l'avancement de l'école et de rencontrer les Français du village. Mais ce ne sont pas les seules rencontres que nous faisons puisque nous devons régulièrement déplacer des briques qui ont été infestées par toutes sortes de bestioles : araignées, grenouilles, scorpions, lézards, serpents.

Il est par ailleurs déjà arrivé qu'en cherchant volontairement dans des tuiles pour nous effrayer, Cosmo déniche un scorpion et un serpent (qu'il ne s'est pas gêné de prendre à la main pour nous le montrer). Nous sommes encore loin d'être des aventuriers aguerris.

  • Facebook Social Icon
  • LinkedIn Social Icône
  • Icône social Instagram
  • Twitter Social Icon