Andasibe : Le bilan au bout de 3 semaines

Bonjour à tous,

 

Nous nous retrouvons une nouvelle fois pour partager avec vous nos différentes journées mêlées entre travail, enthousiasme et bonne humeur. Cela fait exactement 3 semaines que nous nous trouvons à Madagascar. Et avec du recul, nous constatons que nous avons bien pu avancer dans nos diverses actions humanitaires et nous en sommes fiers.

En début de semaine dernière, nous avons pu distribuer plusieurs jouets pour enfants à l' E.P.P d'Andasibe. Cela nous a fait plus que chaud au cœur de les voir tous joyeux et rassemblés autour de nous. Après quoi, nous nous sommes activés pour finir nos travaux dans le potager de l'école en question parce que notre séjour dans le village d'Andasibe touchait à sa fin. D'une part, nous avons minutieusement semé les graines déjà achetées. D'autre part, nous avons sécurisé davantage les alentours du potager avec l'aide d'un professionnel Malgache. Jeudi arrivé, nous pouvions clairement voir que notre travail de longue haleine a bien fait ses preuves.

Les enfants de l'EPP d'Andasibe recevant leurs jouets

 Notre journée sportive s'est très bien déroulée aussi car nous avons pu participer à une compétition entre les écoles d'Andasibe et de la brousse (comme promis). Ainsi, nous avons joué en plusieurs équipes au football ainsi qu'au Basketball avec les jeunes tout en finissant la journée avec une sensibilisation sur les effets néfastes de la drogue (cigarette, alcool et canabis).

Toute l'équipe rassemblée pour la journée sportive ;(rang d'en haut de gauche à droite) Chef de la ZAP, Monsieur José, Salma, Antoine, Eloïse, Yasene ;monsieur Alphonse,David,Raphaël ;(rang d'en bas de gauche à droite) Hélène,Mathilde,Léna,Apolline,Léah,Marion,Aliénor.

Les autres jours, nous nous sommes occupés à visiter les écoles de brousse où notre aide pouvait être utile comme au Village de Verano. Non seulement, nous avons peint tous les tableaux de l'école de ce dernier mais nous avons aussi pu le visiter pour faire encore une fois un travail de repérage et d'évaluation. Il s'est avéré donc qu'il serait plus qu'intéressant d'y revenir les prochaines années pour contribuer au développement d'un poulailler et de plusieurs potagers essentiels à l'alimentation des gens du village.

En fin de semaine, nous avons pris la route direction Mahambo où se tiendront nos missions dans une nouvelle école avec de nouveaux enfants. 

Sur la photo Marion repeint un tableau d'une des écoles de brousse où nous nous sommes rendus

  • Facebook Social Icon
  • LinkedIn Social Icône
  • Icône social Instagram
  • Twitter Social Icon