Retrouvailles à Dolakha : examens et tranchées

Nous voilà de retour à Dolakha pour ces deux dernières semaines de mission. Quitter les enfants du centre de Godawari nous a tous touchés mais il ne s’agissait pas encore de véritables adieux puisque nous les retrouverons jeudi prochain pour un dernier au revoir. Retrouver ceux de Dolakha a été un réel plaisir et passer chaque soir avec eux est un moment que nous apprécions tout particulièrement. Cette semaine avait une saveur particulière pour tous les enfants Népalais car il y avait des examens nationaux. Au programme : mathématiques, sciences, anglais, histoire, éducation civique et népalais. Chaque matin pendant une heure nous avons aidé les enfants dans leurs dernières révisions pour qu’ils soient préparés au mieux. Puis pendant les examens nous les avons également orientés pour répondre aux diverses questions qui leur étaient posées.

Au niveau des travaux au centre, nous avons bien avancé aussi cette semaine. D’abord, nous avons creusé des tranchées pour éviter toute inondation dans les bâtiments. Avec l’approche de la mousson, il était devenu essentiel de réaliser ces améliorations. Après les premiers jours de pluie, nous nous sommes aperçus qu’il fallait consolider ce que nous avions réalisé. Nous avons donc décidé d’y couler du béton. Nous nous sommes tous mis à tailler des pierres à l’aide de pioches pour obtenir des fragments de taille suffisante pour recouvrir les bords de la tranchée. Enfin, nous avons mélangé manuellement du ciment, du sable et de l’eau pour obtenir du béton que nous avons coulé dans la tranchée pour favoriser l’écoulement de l’eau. Pour ne rien gâcher, nous avons utilisé le béton qu’il nous restait pour restaurer le foyer du feu. Peut-être que cela pourra servir pour la dernière soirée avec les enfants et staffeurs CPCS de Dolakha...

En ce qui concerne le temps passé avec les enfants, une partie de l’équipe a réalisé de nombreux dessins à afficher dans les dortoirs et salles de classe. Spiderman, Iron man, maillots de foot des plus grandes stars, Jerry ou encore Winnie l’ourson. Énormément de papillons, de cœurs et d’étoiles ont aussi été dessinés puis peints par les enfants avant d’être accrochés dans les dortoirs des plus petits comme des plus grands. Dans la continuité, nous avons réalisé des grandes feuilles plastifiées que la maîtresse va afficher dans les salles de classe : table de nombres, table de multiplication, animaux, fruits et légumes.

Enfin, nous avons eu le bonheur de constater que les enfants s’ouvrent de plus en plus à notre belle équipe. Les moments de complicité se démultiplient et nous avons eu l’occasion de leur faire découvrir quelques jeux simples : ninja, jungle speed, divers jeux de mains, etc. Cette semaine très riche s’est terminée en beauté par un dimanche partagé avec l’équipe de CPCS au bord d’une rivière où nous avons pu nous baigner une petite heure.

A moins d’une semaine de notre retour en France, nous ne pouvons pas nous empêcher de penser à notre départ que nous n’attendons pas avec impatience. Nous n’avons plus qu’une envie désormais : profiter au maximum de chaque instant auprès de tous ces formidables enfants et de leur apporter le maximum que nous puissions. Quitter les enfants de Dolakha comme de Godawari ainsi que les membres de CPCS va être un véritable déchirement mais nous espérons profondément que nous aurons pu apporter un vrai soutien utile tout au long de ces 6 semaines de mission.

  • Facebook Social Icon
  • LinkedIn Social Icône
  • Icône social Instagram
  • Twitter Social Icon