Le temps des adieux au Togo

Ça y est nous sommes rentrés en France, les adieux ont été difficiles avec la JSVD. Nous avons vécu une dernière semaine forte en émotion. Durant toute cette semaine nous avons compris la réalité de la saison des pluies au Togo puisque la piste d’accès au village était inondée et nous avons dû faire un détour de 4h de pistes pour pouvoir arriver au village en début de semaine.

Le jeudi nous sommes passés par Woukpo pour faire la cérémonie d’ouverture des 5 latrines que nous avions construit comme le voulait le protocole local.

Nous avons été chaleureusement remerciés par la chefferie du village et avons joué une dernière fois avec les enfants que nous avions appris à connaître pendant les 4 premières semaines. Les adieux avec le village et les gens furent une nouvelle fois très difficiles...                                                                                                                                                  

Malgré ces conditions climatiques extrêmes, lundi et mardi matin nous avons continué la sensibilisation en faisant du porte-à-porte dans le village pour cette fois sensibiliser à propos de l’environnement. L’après-midi, les cours ont continué avec les femmes du village de Kodjé. Nous avons remarqué les progrès qui ont été faits depuis le début. Dans la semaine, nous avons aussi sensibilisé la totalité des élèves de Kodjé en faisant un grand rassemblement au mat de l’école où nous avons pu faire différentes sensibilisations, tout en les impliquant au maximum pour dynamiser la rencontre.

Le mercredi, nous avons fait la distribution et l’installation des poubelles municipales dans tous les endroits stratégiques du village et nous avons sensibilisé les écoliers de Kodjé à l’hygiène et à la pollution. Nous leurs avons appris les gestes essentiels du lavage des mains, du lavage des dents et nous leurs avons distribué des brosses à dent ainsi que du dentifrice.

Le mercredi après-midi nous avons fait passer le test de fin de cours aux femmes qui étaient venues durant ces deux semaines. Le mercredi soir a eu lieu notre soirée d’adieu au village. A cause de la pluie, nous avons dû rester dans la maison du chef mais les villageois de Kodjé sont venus nous voir, ont dansé avec nous et nous ont souhaité un bon retour en France. Les adieux avec les femmes à qui nous avons donné les cours furent très émouvants.

Nous nous sommes ensuite rendus dans les locaux de la JSVD pour y passer une dernière nuit. Le vendredi, nous avons visité le marché de Lomé puis fait nos adieux aux formidables membres de la JSVD. Nous partons très fiers de notre mission et de nos accomplissements sur place. Nous avons finalement réussi à construire les cinq latrines dans le village de Woukpo et avons sensibilisé la majorité du village au Sida, au paludisme et à la protection de l’environnement. Nous avons aussi fait progresser les femmes de Kodjé pour qu’elles soient autonomes sur le marché. Tous cela a été possible grâce à nos efforts sans relâche et surtout grâce à notre partenaire la JSVD et ses volontaires engagés pour réduire les inégalités et participer au développement de leur pays. Nous partons confiants pour le renouvellement de notre partenariat l’année prochaine, et pour le bon déroulement des prochaines missions grâce à la JSVD. Nous sommes plus que convaincus de la qualité de leur organisation et de l’utilité de leurs missions pour le Togo et ses habitants.

Merci à tous d'avoir suivi notre aventure humaine au Togo, c'est maintenant avec beaucoup d'impatience et de motivation que nous allons transmettre ce projet à de nouveaux étudiants de Grenoble École de Management !

Signé: Clara, Clémence, Jeremy, Alexandre, Margaux, Rémi, Chloé, Léo, Eva, Léa

  • Facebook Social Icon
  • LinkedIn Social Icône
  • Icône social Instagram
  • Twitter Social Icon