« Je m’engage à être un président qui rassemble et non pas qui divise » Joe Biden

Une Amérique divisée

                 Les élections américaines ont été encore une fois le théâtre d’une profonde division. Sur cette scène deux camps s’opposent : les républicains contre les démocrates. Dans une Amérique bipartite, les candidats se partagent les électeurs. Ainsi, l’électorat Trumpiste - et plus généralement républicain – est constitué pour grande majorité de blancs, des plus riches et des habitants des zones rurales. Alors que, Joe Biden est considéré comme le candidat des minorités. En effet, les minorités américaines que sont les minorités raciales, religieuses ou LGBTQ+ sont en grande partie favorables aux démocrates. Les femmes représentent aussi un électorat non négligeable pour Biden (56% ont voté pour Joe Biden contre 43% pour Donald Trump).

Une division plus ancienne

               Pourtant, les choses ne sont pas si manichéennes. En effet, les Etats-Unis ne sont pas divisés en deux parties bien distinctes - les rouges contre les bleus - mais en une multitude de fragments. Ces groupes ne correspondent pas aux catégories sociales ni à la structure ethnique du pays. Les minorités n’ont en effet pas voté en bloc lors des dernières élections. Elles sont cependant de plus en plus mises à l’écart et peu entendues. 

              L’élection de Donald Trump en 2016 a incontestablement contribué à alimenter cette division. Le 45eme président des Etats-Unis n’a jamais eu la prétention ni même la volonté de rassembler. En multipliant les attaques aux mandats Obama, D.Trump s’est ancré profondément dans le conservatisme de son parti s’attaquant notamment à l’Obama Care une des mesures phares de l’ancien président en faveur des plus défavorisés. Son discours provocateur et ses politiques en faveur des plus riches ont suscité de vives réactions au sein des minorités. La responsabilité de l’administration Trump vis-à-vis de ces tensions est grande.

Joe Biden réussira-t-il à rassembler ?

             Cependant, la fragmentation américaine ne date pas de Donald Trump. C’est un mal ancien qui grossit dans le pays. Depuis la guerre de sécession les Etats-Unis n’ont jamais été une terre unifiée. Les rivalités politiques autant que les tensions raciales et sociales font rages dans le débat public américain. Rassembler est un défi qui semble impossible à relever.

             Joe Biden est pour beaucoup l’espoir d’un apaisement. Il a été élu 46eme président des Etats-Unis avec les lourdes tâches de freiner l’épidémie de Covid-19, de relancer l’économie, de réduire la fracture raciale et de réconcilier une Amérique divisée. Les minorités ethniques – toujours plus favorables aux démocrates - ont porté le candidat à la victoire. La communauté afro-américaine en est l’une des clés. En effet, 87% de l’électorat afro-américain s’est tourné vers Joe Biden. En reconnaissant l’existence d’un racisme systématique et en choisissant Kamala Harris comme colistière, Joe Biden a séduit.

            Mais le candidat démocrate n’a pas eu le succès escompté et la victoire de Joe Biden cache une aggravation des divisions. En effet, seulement 66% des hispaniques ont voté pour Joe Biden ainsi que 63% des Asiatiques et 61% de la communauté LGBTQ+. Des chiffres qui restent largement en faveur du président élu mais qui sont les symptômes d’une scission au sein des minorités souvent considérées à tort comme acquises aux démocrates. Cette fragmentation des minorités est au bénéfice de Donald Trump dont les chiffres auprès des afro-américains se sont améliorés.

Les minorités américaines au sein du programme de Joe Biden

           Le programme Biden rompt avec l’administration Trump. En effet, après avoir pris un virage à gauche pour contenter l’aile progressiste des démocrates, son programme entend réduire les inégalités, résorber la fracture sociale et géographique au sein des minorités et renouer avec un système de santé publique. 

                 D’un point de vue économique il compte doubler le salaire fédéral minimum et taxer les plus riches. Pour le volet social, Biden propose de mieux financer les écoles des quartiers les plus pauvres et venir en aide aux étudiants les plus précaires en créant par exemple des cursus universitaires gratuits. Cette mesure aurait un impact conséquent au sein des minorités. En effet, 90% des familles afro-américaines, latino-américaines et amérindiennes sont concernées. La santé est aussi au cœur du programme du nouveau président. Il a la ferme intention de renouer avec l’Obama Care et proposer ainsi un système de sécurité sociale publique.

           Le plan Biden prévoit également une approche contre la discrimination raciale. Il veut ainsi investir dans les équipements de la police comme les caméras et recruter de nouveaux agents à condition qu’ils représentent la diversité de leurs quartiers. Il entend lutter contre les discriminations raciales au sein du système judiciaire. Par ailleurs, la politique de séparation des familles des immigrants à la frontière sud sera immédiatement dissoute.

                 L’héritage Biden a donc toutes les chances d’être bénéfique aux minorités mais il faut cependant rappeler que la même promesse avait été faite par Barack Obama et qui a pourtant beaucoup déçu les minorités et laissé un paysage tout autant divisé.

 

Dylan Marsault, rédacteur pour Savoir Oser la Solidarité

 

 

 

Sources : https://www.francetvinfo.fr/monde/usa/presidentielle/donald-trump/infographies-election-americaine-minorites-csp-genres-comment-les-americains-ont-vote-en-2020_4168253.html

https://www.20minutes.fr/monde/2903883-20201108-presidentielle-americaine-grands-defis-attendent-joe-biden-maison-blanche

https://www.letelegramme.fr/dossiers/presidentielle-americaine-2020/minorites-pourquoi-cet-electorat-n-a-pas-vote-en-bloc-pour-biden-09-11-2020-12653611.php

https://www.lesechos.fr/monde/etats-unis/presidentielle-americaine-les-programmes-des-candidats-trump-et-biden-au-crible-1260931

https://www.europe1.fr/international/etats-unis-ce-que-prevoit-le-programme-de-joe-biden-4003915

https://www.francetvinfo.fr/monde/usa/joe-biden/presidentielle-americaine-economie-environnement-sante-diplomatie-a-quoi-ressembleraient-les-etats-unis-version-joe-biden_4079123.html

  • Facebook Social Icon
  • LinkedIn Social Icône
  • Icône social Instagram
  • Twitter Social Icon